Le surmenage : avoir trop d’idées et d’objectifs

J’ai un peu délaissé à contre cœur ce blog car depuis sa création je me suis vraiment trop fixé d’objectifs créant un vrai surmenage. Pourtant ce blog me permet d’évacuer et m’évader un peu… Aujourd’hui je vous parle de mes aptitudes à avoir trop d’idées ou d’objectifs créant une sensation de surplace vis-à-vis de ceux-ci.

Le surmenage

Voilà en 2018, je souhaitais me reconvertir, maintenir ce blog, continuer mon activité de freelance Webmarketing, gérer un peu mon insta, créer mon site professionnel, apprendre à coder convenablement, gérer la maison, ma santé aussi qui est à rude épreuve avec tous les examens, soins et par dessus tout tenter d’être une super maman et femme,…

Bref, beaucoup trop d’idées, je dirai même un trop-plein d’idées et pas assez de temps pour les gérer une à une. En effet, mon rôle de maman me prend énormément de temps sur mon planning mais je sais aussi que c’est une chance.

Habituellement, d’après ce merveilleux dessin, vous m’auriez vu courir après mon idée 8 et mon idée 5 pour les rattraper… Mais cette année, il va falloir que je me résonne et que je me focalise sur le principal ! Sur ce que je souhaite vraiment mais aussi sur ce qui est possible et impossible pour le moment. J’ai beau chérir des idées, mais sans financement personnel elles deviennent juste des rêves et il faut vite passer à autre chose. Mais il y en a une que je garde dans un creux de ma tête pour plus tard…

Vivre au moment présent

Désormais, je vais me fixer des objectifs réalisables et essayer de ne pas voir trop gros. Ne pas exiger trop de moi-même car cela m’empêche de bien avancer et mes ballons me filent entre les doigts… Je vis actuellement une réelle remise en question professionnelle, je cherche ma vocation. De fil en aiguille je m’aperçois que j’aime ci ou ça mais cela ne me suffit pas vraiment. Mon grand objectif 2019 sera de trouver mon métier, ma source d’épanouissement professionnelle. Mais pour cela, j’ai de nombreuses idées que je devrais laisser filer. Et d’autres que je devrais bien tenir quitte à avoir des brûlures aux mains* pour la tenter jusqu’au bout. (*référence à mon dessin)

Structurer ses idées et ses objectifs

On y est, j’ai mon objectif principal de l’année et maintenant je dois tenter de réaliser une bullet list et les barrer au fur à mesure. Pour cette étape, il faut accepter l’échec, qui n’en est pas vraiment un. Car comme on dit si bien : ‘Qui ne tente rien n’a rien’. Il faut simplement être fier de nous, de notre parcours et continuer d’avancer. Le plus dur dans une vie est de vivre avec les regrets, alors même si une idée échoue, soyez fiers de l’avoir tenté.

Pour ne pas partir dans tous les sens et ne pas réaliser vos idées à 100%, je vous conseille de réaliser une à une après avoir choisi un ordre de préférence. Cela marche pour tout même le passage de permis. Si vous vous dites : « je vais me former pour devenir chef de projet, passer mon permis, reprendre le sport etc… » sur un laps de temps, vous verrez que d’ici quelques mois la situation aura stagné et peut-être vous vous découragerez.

Alors, pour une année haute en couleur et en réalisation d’objectifs, faites votre liste ! Concentrez vous point par point, passez au suivant dès que c’est achevé ou dès que vous sentez que vous n’irez pas plus loin. Cela ne sera plus un poids, une angoisse ou un stress dans votre esprit.

Vous l’avez compris, l’année 2019 doit sonner comme l’année d’organisation… Mais aussi de réorganisation pour ceux qui regardent la méthode Konmari ^^.

Alors, quels sont vos objectifs ordonnés cette année ?

 

 

 

No Comments

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :